Élections 2017

Pour tout connaitre sur le vote électronique, cliquez ici.

2014 - Horizontal-Jeune-Barreau-de-Montréal 297x142

 

 

 

 

 

Fondé en 1898, le JBM représente l’ensemble des 5 000 avocats de dix ans et moins de pratique à Montréal. Ces jeunes avocats œuvrent dans tous les domaines du droit où ils font leur marque sur le plan professionnel. Ils sont la relève de la profession à l’échelle nationale ou internationale. Ils forment un groupe influent, engagé dans la communauté, et sont appelés à devenir des chefs de file dans toutes les sphères de la société. En matière d’affaires publiques, le JBM a pour mandat de se positionner comme un intervenant clé et vulgarisateur de l’actualité législative.

Pour la première fois depuis 1997, le JBM connaîtra une élection à la présidence.

Pour sa part, Me Extra Junior Laguerre, Laguerre Fiscaliste, agira à titre de président sortant.

Louis-Paul Hétu 200 x300Biographie :

Me Louis-Paul Hétu (Barreau 2010) est diplômé en droit de l’Université de Montréal et bachelier en commerce de McGill.

Me Hétu siège depuis 5 ans au Conseil d’administration du JBM. Durant ses 5 mandats, il a été 4 fois président de comité avant d’être élu au poste de vice-président du JBM en 2016.

Me Hétu travaille comme plaideur pour la Procureure générale du Québec dans les domaines de la responsabilité civile, du droit administratif et du droit familial. En se présentant au poste de président, Louis-Paul désire poursuivre son engagement envers les membres du JBM et contribuer à resserrer les liens entre les juristes de tous les milieux.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Consœurs et confrères,

C’est avec enthousiasme que je me présente au poste de président du JBM après 5 ans au C.A. Cette expérience m’a permis de mieux connaître le JBM, mais surtout de mieux connaître vos préoccupations. Je souhaite défendre vos intérêts et faire grandir notre association.

Au soutien de ma candidature, je vous soumets ma vision pour les années à venir centrée sur 3 axes:

  1. Améliorer la situation de l’emploi
  2. Accroître le sentiment d’appartenance
  3. Continuer la saine gestion de notre association

Précisément, je propose de:

  • Favoriser l’emploi chez les jeunes avocats en créant un service de référencement
  • Créer un service de location de bureaux à faible coût pour nos membres
  • Mettre en place des formations en gestion et de type séminaire
  • Donner accès aux membres avec une jeune famille à une garderie
  • Poursuivre la transition de l’ExtraJudiciaire vers une plateforme Web

Je vous invite à prendre connaissance de toutes mes propositions à l’adresse http://tinyurl.com/LPH2017

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_a60 200Biographie :

Diplômée de l’Université de Sherbrooke, Sophia siège au CA du JBM depuis 2 ans. Elle a été responsable des Comités Relations avec les membres et Affaires publiques. Sa candidature est motivée par son désir de travailler avec le CA et les bénévoles, à faire évoluer les projets du JBM et à défendre les enjeux qui touchent les jeunes avocats. Son implication lui a permis de constater que pour faire valoir les intérêts des jeunes, le JBM doit prendre sa place autour de la table. Sophia a su le faire jusqu’à présent et elle saura le faire comme présidente. Elle veut s’assurer que le JBM est au cœur des enjeux importants pour ses membres.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Chers membres,

Le JBM agit dans l’intérêt de ses membres et pour l’accès à la Justice. Il faut continuer à défendre nos enjeux qui demeurent non réglés. Nous devons:

 

Militer pour la réduction de la cotisation payée par les jeunes;

Militer pour la rémunération obligatoire des stages;

Militer pour que la formation à l’École du Barreau soit adaptée à la réalité de la pratique;

Agir pour soutenir l’innovation et l’entrepreneuriat chez les jeunes;

Agir pour créer des liens durables avec les autres professions;

Agir pour faire évoluer nos programmes et nos activités.

 

Comme présidente, je désire travailler avec le CA afin de m’assurer que nos projets évoluent dans la bonne direction et qu’ils reflètent la vision du JBM. Je veux miser sur des projets réalisables qui touchent un maximum de membres. Voici le lien vers mon programme : sophiarossi1.wixsite.com/presidentejbm

Je compte sur votre appui pour défendre nos enjeux. Soyons présents et pertinents !

Au plaisir d’échanger avec vous sur VOS idées.

Le Jeune Barreau de Montréal est fier d’annoncer que Me Jonathan Pierre-Étienne, Grondin Savarese Légal, a été élu par acclamation à titre de vice-président du JBM pour le mandat 2017-2018 qui débutera le 18 mai 2017.

Il y aura élection aux postes d’administrateur(rice). Les 14 membres du JBM ayant déposé leur bulletin de mise en candidature pour les 12 postes d’administrateur(rice) du JBM 2017-2018 sont les suivants :

cynthia 200Biographie :

Cynthia Brunet est membre du Barreau du Québec depuis 2014. Après avoir été stagiaire et avocate en réglementation des services financiers au sein d’un grand cabinet national, elle décide d’orienter sa pratique en litige civil et commercial chez Langlois Avocats. Impliquée au JBM et administratrice depuis 2016, Me Brunet préside le Comité Recherche et législation lequel s’est penché cette année sur les enjeux liés aux délais dans le système de justice canadien, projet ayant culminé par une présentation devant le Comité permanent des Affaires juridiques et constitutionnelles du Sénat.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Ma première année au sein du Conseil d’administration du Jeune Barreau de Montréal m’a fait réaliser l’engagement des administrateurs afin d’assurer la pérennité de l’organisation. En présentant à nouveau ma candidature à titre d’administratrice, mes objectifs sont simples : continuer à promouvoir les intérêts de nos membres et favoriser le rayonnement du JBM.

Concrètement, pour l’année à venir, j’aimerais faire rayonner le JBM à l’international en renforçant nos liens avec des avocats d’ailleurs. Durant mon mandat, j’ai rencontré des confrères et consœurs des États-Unis et d’Europe et échangé avec eux sur leur réalité. Je suis persuadée que ces relations nous permettront de nous inspirer de leurs pratiques afin de faire avancer nos réflexions sur des enjeux préoccupant les jeunes avocats d’ici. Organiser des activités de réseautage conjointement avec d’autres barreaux et ordres professionnels est une façon pour nos membres de tisser des liens dès leur entrée dans la profession.

photo martin 200Biographie :

Diplômé de l’Université de Montréal en 2013, Martin s’est énormément impliqué au sein de la vie facultaire durant ses études en droit. Il a notamment siégé sur le conseil d’administration de son Association étudiante. Assermenté à l’automne 2015, il travaille actuellement dans un petit cabinet privé situé à St-Henri. Sa pratique est orientée vers le droit de l’immigration d’affaires et le droit du sport. Passionné par le monde des médias et des communications, Martin profite entre autres de ses temps libres pour faire de la radio et pour collaborer à un magazine web. Il entreprendra un certificat en communications à l’UQAM l’automne prochain.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Le JBM est sur une belle lancée ! Il faut continuer à travailler fort pour augmenter le nombre de nos membres qui participent aux diverses activités et qui s’impliquent bénévolement dans les comités.

Pratiquant moi-même dans des domaines de droit plutôt méconnus, j’aimerais premièrement offrir plus de visibilité aux domaines juridiques « moins traditionnels », grâce à des conférences, des formations pratiques et des activités de réseautage thématiques.

J’aimerais ensuite organiser plus d’activités sportives et culturelles (ex : tournoi de soccer, de basketball, soirées réseautage au théâtre ou dans une galerie d’art, etc.).

Finalement, je veux que nos membres puissent élargir leurs horizons grâce à des domaines complémentaires à notre pratique du droit, tels que les communications et le marketing (ex : atelier de marketing pour ceux qui démarrent leur cabinet, conférence sur les relations publiques et la gestion de crise ou sur comment interagir avec les médias dans vos dossiers, etc.).

Alex Goupil 2016 SW 200Biographie :

Me Alex Goupil est diplômé en droit civil de l’Université d’Ottawa (2007) et en common law de l’Université de Montréal (2008). Il est également membre du Barreau du Haut-Canada.

Me Goupil siège au CA du Jeune Barreau de Montréal depuis 2015 après avoir été bénévole dans les comités ExtraJudiciaire, Formation et CAP.

Me Goupil est conseiller juridique à l’Université Concordia et œuvre en droit contractuel, des infrastructures et de la construction. Il désire poursuivre son implication auprès du JBM afin de contribuer à l’épanouissement des avocats de 10 ans de pratique et moins; qu’ils soient en cabinet, à la fonction publique ou en entreprise.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Chers consœurs et confrères,

C’est avec enthousiasme que je me présente à nouveau au poste d’administrateur du Jeune Barreau de Montréal. J’espère pouvoir avoir la chance de contribuer encore cette année au développement des membres du JBM et veiller à leurs intérêts en maintenant une communication efficace avec ceux-ci. Je considère aussi important la mission d’accès à la justice du JBM, que ce soit par des services juridiques directs à la population ou par la défense des principes d’équité et de justice auprès des instances gouvernementales et judiciaires.

Enfin, n’oublions pas l’accès à l’emploi comme enjeu majeur de notre époque. Un constat lucide a été fait, mais nous devons maintenir la pression auprès du Barreau, des universités et du gouvernement. Le Rapport sur la situation de l’emploi chez les jeunes avocats est un outil formidable qui a été développé par le JBM et qui vise à servir l’intérêt non seulement de ses membres, mais de la profession entière. Utilisons cet outil.

Antoine Site web 200 x 300

Biographie :

Antoine Guilmain est avocat chez Fasken Martineau DuMoulin (Montréal), membre du groupe national « Protection de l’information et de la vie privée ». À ce titre, il œuvre dans les domaines de la protection des renseignements personnels, de l’accès à l’information, de la publicité et du marketing en ligne, de la cybersécurité, des technologies de l’information et de la propriété intellectuelle. Antoine est licencié en droit et en science politique de l’Université Panthéon-Sorbonne et a obtenu un LL.M. à l’Université de Montréal. Il fait preuve d’une implication sociale forte, que ce soit auprès de la relève d’affaires ou du milieu des arts.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Jovialité. Travailler fort, mais toujours dans la bonne humeur. Ce principe est un premier élément qui me pousse à soumettre ma candidature pour un poste d’administrateur. J’ai la conviction que la défense de nos intérêts passe avant tout par des évènements fréquents et bien choisis, favorisant une réelle solidarité.

Branché. Le JBM me semble être le forum tout désigné pour transformer et informatiser la pratique du droit. Je suis d’ailleurs impliqué depuis plus de cinq ans sur le comité de la conférence Legal IT, et j’aimerais encore contribuer à la modernisation de notre profession.

Motivé. Le JBM repose sur des membres engagés prenant à cœur l’accessibilité à la justice et le bien-être collectif. C’est ce beau projet que j’aimerais appuyer, ayant moi-même été toujours été impliqué sur le plan social et culturel.

J.B.M. C’est donc l’acronyme qui résume mes motivations, et qui, je l’espère, vous convaincra de voter pour moi pour vous représenter au Conseil d’administration du JBM.

precilia-hijazi-200Biographie :

Me Précilia Hijazi a débuté sa carrière en droit auprès de l’Aide juridique de Montréal. Admise au Barreau en 2015, elle joint l’équipe Ménard Martin avocats en responsabilité médicale et en droit de la santé. En 2016, Me Hijazi ouvre sa propre étude légale pour dévouer sa pratique à la défense des personnes vulnérables et démunies, notamment en droit de la santé, en droit carcéral et en droit familial. Elle est très active auprès d’organismes oeuvrant en santé mentale. En 2016, Me Hijazi est élue administratrice du Comité Activités socioculturelles et sportives du Jeune Barreau de Montréal.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Chers collègues,

C’est avec grand enthousiasme que je vous soumets ma candidature à titre d’administratrice du Jeune Barreau de Montréal. En 2016, j’ai eu l’honneur d’être élue administratrice du JBM et de côtoyer des bénévoles remarquables et des administrateurs engagés qui ont suscité le respect de nos membres, dans l’accomplissement de leurs tâches. Dans les activités du CASS, nous avons atteints des taux de participations impressionnants et mis en place de nouvelles activités qui reflètent la diversité de nos membres telles que les ateliers littéraires et de nouveaux tournois sportifs.

Accomplir un nouveau mandat me permettrait de m’attaquer aux problèmes urgents que sont de lutter contre les difficultés reliées à l’emploi, réduire drastiquement les cotisations professionnelles pour les jeunes, revoir les tarifs des mandats d’aide juridiques et promouvoir le développement des affaires des jeunes avocat(e)s, sujets qui sont au cœur de la mission du JBM.

Merci de votre confiance

 

Mathieu_2 copie 300Biographie :

Me Mathieu Jacques pratique à son compte en litige civil, notamment en droit du logement et du travail, en plus d’enseigner en techniques juridiques à l’institut Teccart. Me Jacques s’implique au JBM depuis 2015. En 2016-2017, celui-ci a occupé la vice-présidence du Comité Affaires publiques, en plus d’être un bénévole assidu du service de préparation à l’audience. Ces actions bénévoles ont été remarquées et celui-ci a été finaliste pour le prix d’avocat JBM de l’année en 2016 dans la catégorie pro bono et implication sociale. Impliqué dans le monde électoral, celui-ci agi à titre de directeur adjoint du scrutin de la circonscription de Viau.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

J’ai le bénévolat et l’implication sociale dans le sang et je souhaite mettre mon dévouement et mon énergie au service des membres du Jeune Barreau de Montréal. En 2016-2017, j’ai occupé la vice-présidence du Comité Affaires publiques en plus de m’impliquer constamment au service de préparation à l’audience du Jeune Barreau. De plus, je m’investis dans ma communauté où j’agis comme vice-président d’une société d’histoire et membre du conseil de surveillance de ma caisse. Je souhaite qu’on traite des enjeux sociaux liés à la justice et je veux donner la perspective d’un praticien axé sur le droit social.  Je désire promouvoir l’accès à la justice pour tous et contribuer au développement d’outils pour aider les jeunes avocats en début de pratique.

Caitlin Jenkins SW200Biographie :

Me Caitlin Jenkins pratique le droit criminel et de la santé mentale au sein du cabinet Yves Ménard avocats inc. Bachelière en droit et détentrice d’un certificat en criminologie de l’UdeM, elle est membre du Barreau du Québec depuis 2012. Me Jenkins a été élue au Conseil d’administration du Jeune barreau de Montréal pour la première fois en 2016, une expérience qu’elle apprécie beaucoup. Depuis son élection, elle agit à titre d’administratrice responsable du Comité Congrès et Gala. Outre son implication au JBM, elle siège également sur le conseil d’administration d’un organisme à but non lucratif : le Santropol Roulant.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Chers consœurs et confrères, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que je m’adresse à vous pour vous présenter ma candidature comme administratrice au Jeune Barreau de Montréal pour une deuxième année. Depuis mon élection en mai dernier, j’ai représenté avec grande fierté les intérêts des membres du JBM et été ambassadrice de tous ses beaux projets. Plus particulièrement, en tant qu’administratrice responsable du Comité Congrès-Gala j’ai organisé, avec une équipe de bénévoles incroyable, le Gala «Les leaders de demain» et le Congrès annuel du JBM, quel beau défi! C’est avec cette équipe dévouée que je veux continuer à travailler dans la prochaine année sur des enjeux comme : la situation de l’emploi chez les jeunes et l’accessibilité à la justice. En tant qu’avocate criminaliste, il s’agit de réalités que je côtoie à tous les jours et sur lesquelles j’amène un regard nouveau. Ouverte d’esprit, je suis prête à vous écouter et à travailler avec vous!

Elsa Kelly-Rhéaume SW 200Biographie :

Elsa Kelly-Rhéaume a obtenu un baccalauréat en droit civil et un baccalauréat en common law de l’Université McGill, en 2011. Elle a ensuite travaillé en droits de l’Homme au Guatemala, avant d’être assermentée en 2013. Depuis, Elsa pratique le droit au bureau de la Procureure générale du Québec.

Impliquée au JBM depuis son assermentation, Elsa a été finaliste au titre de bénévole de l’année en 2014-2015. L’année dernière, elle a été élue pour siéger sur le CA du JBM et a chapeauté le Comité Marketing. Afin de continuellement s’améliorer dans son rôle d’administratrice, Elsa complète actuellement la formation Relève en gouvernance de l’IGOPP.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Depuis près de quatre ans déjà, je m’implique au sein du Jeune Barreau de Montréal. L’année dernière, vous m’avez confié la responsabilité de siéger sur le Conseil d’administration de notre association. À la tête du Comité Marketing, mon équipe et moi avons travaillé fort pour connecter avec vous, les membres, et vous attirer à nos événements, tous plus variés les uns que les autres.

Forte de cette expérience d’une année au sein du CA, je souhaite assurer une continuité dans la réalisation des projets du JBM et mettre à profit ce que j’ai appris. J’ai grandement à coeur la défense de vos intérêts ainsi que l’amélioration de l’accès à la justice, et j’estime pouvoir continuer encore cette année à remplir la mission du JBM.

J’espère pouvoir compter sur votre appui!

photo 2016_M-LEMIEUX-3887 200Biographie :

Mylène est avocate au bureau de Gowling WLG à Montréal. Sa pratique est axée sur deux principaux volets, soit le litige civil et commercial (actions collectives, assurances et franchisage) et le droit des médias. Elle est également détentrice d’un baccalauréat en études internationales spécialisé en droit international de l’Université de Montréal. Nominée parmi les quatre finalistes au titre de bénévole de l’année pour les années 2015 et 2016, Mylène s’est impliquée à titre de vice-présidente sur les Comités Formation et Congrès/Gala avant de siéger sur le Conseil d’administration du JBM l’an dernier et de présider le Comité Formation.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Chers membres du JBM,

Je sollicite à nouveau votre confiance et votre appui pour un second mandat afin de représenter fièrement vos intérêts. Mes objectifs principaux demeurent inchangés. Le premier : assurer une voix aux jeunes et accroître leur présence dans toutes les sphères du monde du juridique et des affaires. Le second : offrir l’encadrement et les services nécessaires afin que la profession juridique rencontre nos attentes et nos aspirations à titre de jeunes avocats. Pour ce faire, le JBM doit prôner l’innovation et l’engagement comme vecteurs de changement. Reconnue par mes pairs pour mon leadership d’action, je passe rapidement et efficacement des idées aux actes et je livre mes projets à terme. À titre d’administratrice du JBM pour une deuxième année consécutive, je compte poursuivre mes efforts afin de proposer et d’assurer la mise sur pied de projets concrets qui répondent à vos attentes et à vos besoins.

Mylène Lemieux

Magali Maisonneuve 200 x300Biographie :

Me Maisonneuve a complété des études en droit à l’Université de Toulouse, un DESS en droit international et un certificat en droit à l’Université de Montréal. Forte d’une expérience juridique solide et variée acquise auprès de bureaux montréalais, elle se joint au Barreau du Québec en 2015. Avocate en litige chez Derhy Légal Inc., Me Maisonneuve se spécialise désormais en litige civil et commercial, en propriété intellectuelle et en droit du travail. Son implication communautaire inclue entre autre une participation active au JBM, auprès des Comités Pro Bono, Marketing et Congrès-Gala.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Comme membre du JBM, je suis impliquée activement aux Comités Pro Bono, Marketing et Congrès-Gala. Forte d’une expérience riche et variée, je souhaite désormais contribuer davantage au JBM. Mes priorités sont la sensibilisation de la situation d’emploi chez les jeunes avocats, la poursuite du projet portant sur l’accessibilité à la justice auprès de populations vulnérables et le développement d’opportunités d’affaires auprès des jeunes entrepreneurs. Développer des outils de sensibilisation et de promotion ciblés aux populations étudiantes, notamment l’organisation de soirées de réseautage et la mise en place de programmes de mentorat et de jumelage entre étudiants et avocats, permettrait de mettre en lumière les réalités liées à l’emploi. De plus, le développement d’outils de diffusion de l’information juridique, de programmes d’accès à la justice et une collaboration accrue du JBM avec d’autres associations professionnelles permettront également d’atteindre ces divers buts.

Me Calin Popovici - Photo 200Biographie :

Me Popovici pratique dans les domaines du droit des affaires et litige civil. Il détient un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal ainsi qu’un baccalauréat en sciences politiques de l’Université Concordia. Suivant sa passion pour l’entreprenariat, Me Popovici a lancé sa propre pratique à Westmount et ce, dès le début de sa carrière. Il fait partie de différents organismes sans but lucratif, tel la Chambre de commerce roumaine du Québec et demeure très actif dans sa communauté.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Ayant ouvert ma propre pratique dès le début de ma carrière, je comprends les difficultés de démarrage auxquelles font face les jeunes avocats. Il faut avoir à l’esprit que se lancer à son compte comprend beaucoup d’avantages ainsi que des inconvénients. J’aimerai non seulement pouvoir offrir des conseils mais aussi des solutions pratiques quant aux défis quotidiens face au marketing, réseautage et au développement en général de sa pratique. Si élu, je travaillerai fort avec les autres membres du JBM afin de mettre en place et rendre disponible les meilleurs outils possibles offerts à nos collègues. Il faut se rappeler qu’en tant qu’avocats, que ça soit à son propre compte ou au sein d’un cabinet multinational, nous devrions tous partager la même vision, soit de servir le public au meilleur de nos habiletés et d’assurer l’accessibilité à la justice pour tous. Soyez rassurés que je serai toujours à l’écoute des besoins des membres et agirai dans leurs meilleurs intérêts.

photoBiographie :

Diplômé de McGill en droit et de l’Université de Montréal en philosophie, Marc James s’implique activement au JBM depuis maintenant trois ans. Cette année, il a notamment eu l’honneur d’y remporter le Concours d’art oratoire, puis de participer au Cocktail interprofessionnel. Alliant ses intérêts pour le droit et la littérature, Marc James a également remporté la palme au Concours Paris-Montréal où il a fièrement représenté les intérêts du JBM face à ses homologues de Québec, Paris, Toulouse, Hauts-de-Seine, Bordeaux et Bruxelles.

Depuis son assermentation en 2013, Marc James pratique en litige civil et commercial chez Fasken Martineau.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Après trois ans d’organisation et de participation au JBM, c’est avec enthousiasme que je soumets ma candidature pour un poste d’administrateur au sein de votre association.

Au cours des dernières années, j’ai eu le franc plaisir de constater une association vivante et vibrante. Le JBM doit désormais agir comme phare réunissant entrepreneurs et jeunes professionnels dans un environnement à leur image bâti à leur hauteur. Cette année, le succès du Cocktail interprofessionnel, du Gala JBM, de la Rentrée des tribunaux et du Concours d’art oratoire ne sont que quelques exemples des forces du JBM.

Je proposerai de pousser dans cette veine : d’accroître notre visibilité et notre sentiment d’appartenance par le succès de nos activités et de nos programmes. Le JBM doit agir comme vecteur de changement et rassembler les jeunes de tous horizons afin d’échanger et de solutionner les problématiques propres à notre génération.

Je serai honoré d’œuvrer pour vous dans cette direction.

Photo ACT 200Biographie :

Annie-Claude est administratrice du JBM et responsable du Comité Technologies de l’information (CTI) pour l’année 2016-2017. Dans le cadre de son mandat, elle a notamment organisé la Conférence Legal.IT et le débat des bâtonniers. Pour l’année 2015-2016, elle était vice-présidente du Comité Affaires publiques.

Annie-Claude a fondé le journal Faits et Causes qui vise à vulgariser l’impact juridique de la nouvelle judiciaire, politique et législative. Elle est également co-auteure de l’émission À vos cas à MaTV et a été responsable de l’émission Droit de Cité sur les ondes de CIBL 101.5.

Elle pratique en litige et droit du divertissement.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Chers membres,

Après une année à siéger sur le Conseil d’administration du JBM, je n’ai qu’une seule envie, soit celle de renouveler mon mandat pour une deuxième année. Le JBM est indispensable pour défendre les intérêts des jeunes avocats en plus de participer à faire entendre leur voix sur les enjeux les concernant.

Dans le cadre de mon mandat 2016-2017, j’ai eu le plaisir de donner un vent de renouveau à la Conférence Legal.IT qui a été un franc succès. Je désire continuer sur cette lancée et m’investir pour une seconde année afin d’assurer le rayonnement de cet événement qui peut réellement devenir un incontournable pour tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin aux enjeux légaux des technologies.

Sur une autre note, il reste encore du travail pour s’assurer de la mise en œuvre des recommandations du Rapport sur la situation de l’emploi chez les jeunes avocats et je veux contribuer aux initiatives visant à aider les jeunes membres à exercer dans des conditions qu’ils méritent.

Photo CA 200 x 200 sabineBiographie :

Me Sabine Uwitonze a été admise au Barreau du Québec, section Montréal, en 2012. Suite à son assermentation, elle a débuté son implication au Jeune Barreau de Montréal. Elle a été bénévole et vice-présidente du Comité Services juridiques pro bono avant de se présenter pour la première fois au Conseil d’administration en 2015. Motivée par un respect profond pour la mission de l’organisme, Sabine Uwitonze espère continuer à contribuer à l’innovation et au rayonnement du JBM.

 

Texte adressé aux membres du JBM :

Confrères, Consoeurs, c’est avec grand plaisir que je me présente pour un 3e mandat au poste d’administratrice du JBM. En 2015-2016, j’ai été nommé responsable du Comité Formation. L’année suivante, j’ai été responsable du Comité Services juridiques pro bono. Grâce à ces nominations, j’ai eu la chance de travailler sur les deux volets de la mission du JBM, soit la promotion des intérêts des membres et l’amélioration de l’accessibilité à la justice. En titre d’administratrice, j’ai également eu l’opportunité de représenter les membres sur des enjeux importants, tels que la situation de l’emploi chez les jeunes avocats et la place des jeunes sur les conseils d’administration. Je brigue maintenant un troisième mandat afin de continuer à maintenir et améliorer nos services aux membres et à la population, porter la voix de nos membres lors de discussions portant sur notre profession et assurer une bonne gestion de notre association. Au plaisir de vous représenter pour une autre année.

Les élections auront lieu selon les modalités suivantes :

L’exercice du droit de vote se fera cette année par voie électronique.

La période de scrutin se déroulera du 11 mai 2017, 24 h 01, au 18 mai 2017, 16 h 30, inclusivement.

 

Tous les détails vous seront transmis par courriel dans les prochains jours.

 

Les résultats seront dévoilés lors de l’assemblée générale annuelle qui se tiendra le jeudi 18 mai 2017, à compter de 17 h 30, à l’Auberge Saint-Gabriel (426, rue Saint-Gabriel).

Suivez-nous