Le JBM, le JBQ et l’AJBR accueillent favorablement la décision du Barreau du Québec de ne plus afficher aucun stage rémunéré en deçà du salaire minimum sur le site de l’École du Barreau

1 mai 2018

Montréal, le 1er mai 2018 – En cette Journée internationale du travailleur, le Jeune Barreau de Montréal (JBM), le Jeune Barreau de Québec (JBQ) et l’Association des Jeunes Barreaux de Région (AJBR) se réjouissent de constater que l’École du Barreau du Québec affichera désormais uniquement les stages rémunérés à 480 $ ou plus par semaine. L’École du Barreau affichait, jusqu’à présent, des offres de stages rémunérés à partir de 200 $ par semaine. Ce changement est, sans contredit, un pas vers l’amélioration de la situation de l’emploi pour les futurs et jeunes avocats.

 

Cette décision s’inscrit dans la volonté des Jeunes Barreaux de voir hausser la rémunération minimale des stages affichés par l’École du Barreau. Lors de la Table de concertation des jeunes avocats, tenue à Chicoutimi le 28 septembre 2017, les présidentes du JBM, du JBQ et de l’AJBR ainsi que les présidents et représentants des Jeunes Barreaux des sections membres de l’AJBR ont unanimement résolu que les stages annoncés ou autrement affichés par l’École du Barreau doivent comporter une rémunération minimale hebdomadaire de 450 $, représentant 40 heures de travail par semaine au salaire minimum de l’époque de 11,25 $ l’heure.

 

Selon les Jeunes Barreaux, toute rémunération moindre est insuffisante, puisqu’à l’encontre de ce que la société considère comme étant le minimum acceptable pour les travailleurs. En date d’aujourd’hui, le montant de 480 $ par semaine représente 40 heures de travail au salaire minimum en vigueur de 12 $ l’heure. Il est d’ailleurs important que la rémunération minimale affichée par l’École du Barreau soit révisée annuellement afin de refléter le taux du salaire minimum. L’École du Barreau est la mieux placée pour faire valoir une rémunération adéquate pour les futurs avocats. Les Jeunes Barreaux sont convaincus que par le changement de sa pratique d’affichage, l’École du Barreau influencera les donneurs de stages à revoir à la hausse la rémunération offerte à leurs stagiaires.

 

Les Jeunes Barreaux sont très reconnaissants d’avoir pu compter sur l’appui précieux du Barreau du Québec et sur la collaboration de l’École du Barreau en vue de la réalisation de cet objectif. L’affichage des stages à de meilleures conditions aura un impact positif dans le milieu juridique et contribuera certainement à l’amélioration des conditions salariales des futurs et jeunes avocats.

 

Le JBM, le JBQ et l’AJBR tiennent également à réaffirmer l’importance d’assurer que les stages donnés dans le cadre de la formation professionnelle des avocats soient rémunérés.

 

Le Jeune Barreau de Montréal

2014-jbm-ybm

Fondé en 1898, le JBM représente l’ensemble des avocats de dix ans et moins de pratique à Montréal, soit plus de 5 000 membres.  Ces jeunes avocats œuvrent dans tous les domaines du droit où ils font leur marque sur le plan professionnel. Ils sont la relève de la profession à l’échelle nationale ou internationale. Ils forment un groupe influent, engagé dans la communauté, et sont appelés à devenir des chefs de file dans toutes les sphères de la société. En matière d’affaires publiques, le JBM a pour mandat de se positionner comme un intervenant clé et vulgarisateur de l’actualité législative. www.ajbm.qc.ca

 

Le Jeune Barreau de Québec

logo-jbqLe Jeune Barreau de Québec est une société à but non lucratif qui représente les intérêts de plus de 1200 jeunes avocats de moins de dix ans de pratique des régions de Québec, Montmagny et la Beauce représentant ainsi une des plus grandes associations de jeunes professionnels au Québec. Pour en savoir plus, visitez le site : www.jeunebarreaudequebec.ca.

 

L’Association des Jeunes Barreaux de Région

ajbrL’AJBR fut fondée en 1997. Elle représente les associations régionales de jeunes barreaux, ainsi que les 2 600 avocats de dix (10) ans et moins de pratique, issus de toutes les régions du Québec qui les composent, à l’exception de Montréal et Québec. Elle a pour mission de promouvoir et défendre les intérêts de ses membres, tout en établissant des liens permanents entre les différentes sections À ce titre, elle favorise la consultation et la concertation des associations régionales, tout en offrant à ces dernières son soutien et son apport sur divers projets mis en place à l’échelle provinciale. www.ajbr.ca

-30-

 

Renseignements :

Anne-Marie Lelièvre | Coordonnatrice aux communications, marketing et financement

amlelievre@ajbm.qc.ca | 514.954.6936 | www.ajbm.qc.ca

Suivez-nous