Comme le veut la nouvelle tradition, le JBM dresse son bilan en matière d’accessibilité à la justice

16 janvier 2019

En 2018, plus de 6 000 citoyens québécois ont été aidés par des avocats bénévoles à travers tous les Services juridiques pro bono offerts gratuitement par le Jeune Barreau de Montréal (JBM). 

  • 5 000 Québécois ont été conseillés gratuitement par téléphone lors des deux éditions 2018 de la Clinique juridique téléphonique tenues respectivement les 21 et 22 avril 2018 ainsi que les 13 et 14 octobre 2018;
  • 1 004 justiciables ont été outillés en vue de les préparer à une audition devant la Cour du Québec, Division des petites créances, la Régie du logement, la Cour d’appel du Québec, le Tribunal administratif du travail et le Tribunal administration du Québec en matière d’Indemnisation des victimes d’actes criminels (*nouveauté 2018*) à l’occasion des Services de préparation à une audition;
  • 239 entrepreneurs ont été conseillés dans le cadre du service Juri-Conseil aux entreprises;
  • 61 jeunes âgés entre 12 et 20 ans ont obtenu réponse à leurs questions juridiques à l’occasion du service Mercredi, j’en parle à mon avocat!;
  • 73 avocats bénévoles ont fourni de l’information juridique à des citoyens non représentés lors de 245 avant-midis à la Cour municipale de la Ville de Montréal;
  • 34 médiateurs accrédités ont présidé 70 jours de médiation dans le cadre du Service de médiation sur place aux petites créances, permettant ainsi de doubler le nombre de dossiers mis au rôle dans les salles où les médiateurs étaient présents;
  • Une clinique juridique gratuite et un souper ont été organisés à la Maison du Père;
  • Le JBM a contribué au Répertoire des initiatives en matière de petites créances présenté par la Table de concertation en matière de petites créances;
  • Un nouveau Partenariat pro bono a été conclu avec L’Ancre des jeunes dont la mission est de soutenir le raccrochage et prévenir le décrochage scolaire et social chez les jeunes;
  • Le JBM a participé au Projet pilote à l’École du Barreau de Montréal par lequel les étudiants en droit, sous la supervision d’un avocat, se sont vus confier 20 dossiers de la Division des petites créances pour guider et encadrer les justiciables ayant un litige en cours. Ce projet a été fait en collaboration avec la Cour du Québec, le ministère de la Justice, l’École du Barreau, Pro Bono Québec et le Centre de justice de proximité du Grand Montréal;
  • Le JBM s’est associé à l’Office de la protection du consommateur et la Clinique de Médiation de l’Université de Montréal pour offrir l’expertise de médiateurs accrédités dans la résolution de plaintes déposées à l’OPC.

 

SUR LE RADAR DU JBM EN 2019

  • *TRÈS PROCHAINEMENT* : La publication d’un Guide des petites créances présentant l’ensemble des étapes constitutives d’un recours à la Division des petites créances de la Cour du Québec;
  • Le [email protected] Rewind au profit de L’Ancre des jeunes dans le cadre du Partenariat pro bono;
  • La 25e édition du Souper à la Maison du Père où des membres de la magistrature et du JBM serviront un repas chaud à quelque 300 hommes en situation d’itinérance;
  • Les 32e et 33e éditions de la Clinique juridique téléphonique en avril et octobre 2019;
  • Découlant de la recommandation 6 du Rapport du JBM sur le système d’aide juridique québécois, le lancement officiel d’un Guide d’organisation du travail et de facturation pour les avocats et avocates de pratique privée acceptant les mandats d’aide juridique et d’un Registre des experts acceptant des mandats d’aide juridique afin d’aider les avocats de pratique privée à travers toutes les étapes de cheminement d’un dossier d’aide juridique, de l’inscription à titre d’avocat acceptant des mandats d’aide juridique en passant par la vérification de l’admissibilité d’un client jusqu’aux processus de facturation;
  • La continuation de la collaboration au Chantier 1 sur l’autoreprésentation et le plaideur citoyen et au Chantier 18 sur les mesures de l’accès à la justice (coûts financiers et humains) du projet de recherche Accès au droit et à la justice (ADAJ).

 

POUR NOUS AIDER À EN FAIRE TOUJOURS PLUS !

  • Visitez la Boutique du JBM en soutien à nos Services juridiques pro bono;
  • Redonnez à la communauté et devenez bénévole pour l’un de nos services au public.

 

Merci à tous les bénévoles!

C’est grâce à votre générosité que nous pouvons offrir ces services à la population québécoise.

Merci au Barreau de Montréal pour son soutien continuel!

Photos du haut de gauche à droite : Me Mathieu Jacques, administrateur du JBM et responsable du Comité Services juridiques pro bono lors de la Clinique juridique téléphonique 2018, Me Marc James Tacheji, administrateur du JBM, Me Martin Gariépy, administrateur du JBM, Me Sophia M. Rossi, présidente sortante du JBM, M. Glenn Rubenstein, directeur administratif de L’Adj, Mme Chrystelle Robitaille, coordonnatrice des programmes de prévention du décrochage de L’Adj, Me Mathieu Jacques, administrateur du JBM et responsable du Comité Services juridiques pro bono, Me Stéphanie Beaulieu, directrice générale du JBM, Me Jonathan Pierre-Étienne, président du JBM, Mme Gabrielle Joseph Blais, directrice des programmes de L’Adj, M. Nicolas Roy, coordonnateur des programme de raccrochage de L’Adj, Me Mylène Lemieux, secrétaire-trésorière du JBM et Me Sabine Uwitonze, vice-présidente du JBM.
Photos du bas de gauche à droite : Mme Gabrielle Leblanc, Coordonnatrice aux services juridiques pro bono lors du Salon Visez droit 2018,  Arrière : Me Julien Beaulieu, administrateur du JBM, Me Martin Gariépy, administrateur du JBM, Me Stéphanie Beaulieu, directrice générale du JBM, Me Émile Langevin, administrateur du JBM, Me Mylène Lemieux, secrétaire-trésorière du JBM, Me Mathieu Jacques, administrateur du JBM, Devant : Me Sophia M. Rossi, présidente sortant du JBM, Me Jonathan Pierre-Étienne, président du JBM et Me Sabine Uwitonze,  vice-présidente du JBM  lors de la Clinique juridique téléphonique 2018, Me Jonathan Pierre-Étienne, Président du JBM en entrevue à l’émission Québec Matin avec M. Jean-François Guérin dans le cadre de la Clinique juridique téléphonique 2018.

Suivez-nous