La Clinique juridique téléphonique du JBM : une troisième édition en période de pandémie, une initiative toujours aussi importante!

27 avril 2021

Plus de 1 500 appels ont été reçus les 24 et 25 avril derniers lors de la 36e édition de la Clinique juridique téléphonique du Jeune Barreau de Montréal (JBM) en partenariat avec le Barreau du Québec et le CAIJ. C’est dans une optique de solidarité que nous avons tenu trois éditions au cours du mandat 2020-2021, ce qui a permis de répondre à plus de 4 000 appels en période de pandémie.

La 36e édition a permis plus spécifiquement à la population québécoise de recevoir gratuitement des conseils juridiques de toutes sortes par téléphone en plus d’obtenir de l’information sur les divers modes de prévention et de règlement des différends. Une fois de plus, les avocat.e.s bénévoles ont été présent.e.s en grand nombre pour soutenir les citoyen.ne.s. Parmi les sujets qui ont été les plus populaires, on retrouve les suivants :

  • Famille (23%)
  • Contrats (22%)
  • Logement (11%)
  • Responsabilité civile (10%)
  • Criminel et pénal (9%)
  • Travail (7%)
  • Successions (4%)
  • Public & administratif (4%)

Nous tenons à remercier l’ensemble des bénévoles ayant participé à cet événement d’accessibilité à la justice unique au Québec depuis plus de 30 ans qui ne serait pas possible sans eux. Un merci tout spécial au Comité Services juridique pro bono mené par Me Gabrielle O’Reilly Patry, administratrice du JBM, ainsi qu’au sous-comité de la Clinique juridique téléphonique chapeauté par Me Carolyne Valois.

Quelques mots de Me Mylène Lemieux, présidente du JBM

« C’est une grande fierté pour le JBM d’avoir organisé la Clinique juridique téléphonique pour une troisième fois en l’espace de 9 mois. En ces temps de pandémie de la COVID-19, la solidarité demeure au cœur de l’initiative. L’édition étant axée sur les divers modes de prévention et de règlement des conflits, les avocates et avocats bénévoles ont pu répondre aux questions des citoyennes et citoyens québécois désirant s’informer sur leurs droits et obligations, leurs recours et les solutions créatives et participatives à leurs conflits. »

Quelques mots de Me Stéphanie Beaulieudirectrice générale du JBM

« Notre équipe et nos partenaires ont su s’adapter, une fois de plus, aux nouvelles réalités afin de maintenir cette 36e édition au bénéfice de la population québécoise. C’est sous une formule 100% à distance que les avocates, avocats, étudiant.e.s en droit et parajuristes ont donné généreusement de leur temps pour offrir ce précieux service et aider des citoyennes et citoyens à travers la province durant toute la fin de semaine. Un énorme merci à l’ensemble des bénévoles pour votre générosité et votre dévouement! »

Nous remercions également nos partenaires, le Barreau du Québec et le CAIJ, ainsi que nos collaborateurs l’Association canadienne des parajuristes, l’Association des avocats et avocates en droit familial du Québec, l’Association des Jeunes Barreaux de Région, le Centre de Justice de Proximité du Grand Montréal, Éducaloi, le Jeune Barreau de Québec et Justice Pro Bono.

L’accessibilité à la justice

Fondé en 1898, le JBM représente les avocat.e.s de dix ans et moins de pratique à Montréal, soit plus de 5 000 membres. Il est de ce fait une des plus grandes associations de jeunes avocats au monde, en termes de nombre pour une seule ville. Sa mission est double. D’une part, il veille à défendre et à promouvoir les intérêts de ses membres. D’autre part, il fournit de façon bénévole des services de consultation et d’information juridique auprès de différents segments de la population et organise des activités de bienfaisance. Dans l’ensemble, il vise à améliorer l’accessibilité à la justice et à contribuer au bien-être collectif. Le JBM propose plusieurs services favorisant l’accessibilité à la justice à la population québécoise.

-30-

Renseignements :

Joannie Tremblay | Coordonnatrice aux communications et relations publiques

[email protected] | 514 954-6936 | www.ajbm.qc.ca

 

Suivez-nous