Élus par acclamation pour le mandat 2020-2021

Pour lire le communiqué, cliquez ici.

Fondé en 1898, le JBM regroupe les avocates et avocats de dix ans et moins de pratique à Montréal, soit plus de 5 000 membres. Ces jeunes avocats œuvrent dans tous les domaines du droit où ils font leur marque sur le plan professionnel. Ils sont la relève de la profession à l’échelle nationale ou internationale. Ils forment un groupe influent, engagé dans la communauté, et sont appelés à devenir des chefs de file dans toutes les sphères de la société. En matière d’affaires publiques, le JBM a pour mandat de se positionner comme un intervenant clé et vulgarisateur de l’actualité législative.

Cette année, le nombre de candidatures reçues étant équivalent au nombre de postes disponibles, toutes les candidates et tous les candidats ayant déposé leur candidature au 30 avril 2020 sont déclarés élus par acclamation.

 

Le JBM est fier d’annoncer que Me Mylène Lemieux, Cisco Systems Canada Co., a été élue par acclamation à titre de présidente du JBM et que Me Mathieu Jacques, Ministère de la Justice (DGAJLAJ), a été élu par acclamation au poste de vice-président du JBM pour le mandat 2020-2021 qui débutera le 21 mai 2020. Pour sa part, Me Sabine Uwitonze, Aide juridique de Montréal, agira à titre de présidente sortante.

Biographie :

Mylène est conseillère juridique chez Cisco, pratiquant le droit commercial et des technologies. Barreau 2013, elle exerçait auparavant chez Gowling WLG en litige commercial et en droit des médias. Elle est aussi détentrice d’un baccalauréat en études internationales spécialisé en droit de l’UdeM.

Elle s’est impliquée au JBM dès le début de sa pratique. Nominée parmi les finalistes au titre de bénévole de l’année en 2014 et 2015, Mylène a agi à titre de bénévole sur plusieurs comités avant de siéger sur le CA du JBM au cours des quatre dernières années, incluant sur le comité exécutif à titre de secrétaire-trésorière, puis de vice-présidente.

 

Biographie :

Me Mathieu Jacques est avocat plaidant pour la Procureure Générale du Québec. Avant d’occuper son poste actuel, il a pratiqué en cabinet privé, pour ensuite ouvrir sa propre étude en litige civil et en droit du logement en plus d’enseigner en techniques juridiques. Me Mathieu Jacques a aussi été impliqué dans la gestion d’élections et cet intérêt marqué pour le processus électoral lui a permis d’observer des élections à plusieurs reprises en Haïti et en Ukraine. Il a été administrateur responsable du Comité Services juridiques pro bono pour les mandats 2017-2018 et 2018-2019 et Secrétaire-trésorier pour le mandat 2019-2020.

Cette année, 12 membres ont posé leur candidature pour pourvoir les 12 postes d’administrateur disponibles.

Le JBM est donc fier d’annoncer les 12 élus par acclamation pour les 12 postes d’administrateur du JBM pour le mandat 2020-2021 :

Biographie :

Nada Belhadfa est directrice, transformation numérique chez Notarius, une entreprise québécoise basée à Montréal qui offre des solutions de signatures électroniques assurant la fiabilité à long terme des documents électroniques. Me Belhadfa détient un baccalauréat en droit de l’Université Laval (LL.B.) ainsi qu’une maîtrise en Commerce électronique (M.Sc.) de l’Université de Montréal/HEC Montréal. Elle est membre du Barreau du Québec depuis 2015. Dans ses temps libres, Nada est une sportive invétérée; spinning, crossfit et soccer. Elle adore le Mid-Century design, l’architecture et les plaisirs de la table.

Biographie :

Avocate depuis mars 2013, Me Catherine Boutin est graduée de McGill et pratique le droit civil et familial au Bureau d’aide juridique Côte-des-Neiges, ce qui l’amène à plaider régulièrement devant divers tribunaux, incluant la Cour d’appel. Elle est impliquée au sein du Comité de liaison avec la Cour supérieure en matière familiale du Barreau de Montréal en plus de participer aux programmes de jumelage d’universités et d’écoles secondaires. Impliquée au Jeune Barreau de Montréal depuis 2017, elle a siégé sur le conseil d’administration lors du dernier mandat à titre d’administratrice responsable du comité ExtraJudiciaire.

Biographie :

Membre du Barreau depuis 2018, Me Dion a obtenu un diplôme en droit civil et common law de l’Université McGill ainsi qu’un diplôme en relations internationales et droit international de l’UQÀM. Suite à ses études, elle s’est jointe au cabinet Shadley Bien-Aimé, où elle pratique depuis en défense criminelle.

Me Dion a toujours été impliquée dans la vie étudiante, entre autres comme Vice-présidente interne de l’Association des étudiants en droit de McGill et comme bénévole pour la clinique d’information juridique de McGill. Au JBM, elle s’implique comme bénévole au sein de deux comités (Relation avec les membres et Formation).

Biographie :

Dès son assermentation en 2015, Me Flambard développe une expertise en litige au sein d’un cabinet œuvrant en litige civil, familial et protection de la jeunesse. Sensible aux enjeux sociaux, elle assure entre autres la représentation de justiciables bénéficiant de l’aide juridique, de victimes de violence conjugale ainsi que de locataires à faibles revenus. Ayant récemment migré vers un contentieux en immobilier, elle contribue à la mission de la SHDM, soit notamment de préserver l’abordabilité du parc locatif à Montréal. Impliquée depuis 2016 au JBM, elle siège trois ans sur le comité Formation et deux ans sur le comité Congrès-Gala.

Biographie :

Sandrine s’implique activement au sein du JBM depuis le début de sa pratique (2011), notamment en tant que bénévole dans le CDIP en 2018 et à titre d’administratrice pour le mandat 2019-2020. Vous l’aurez surement reconnue dans les Cocktails interprofessionnels, Colloques « Leadership avec un grand elle », Concours oratoires, [email protected], conférences, etc. Sandrine est prête pour un 2e mandat en tant qu’administratrice du JBM.

Diplômée en droit de l’Université de Sherbrooke et ayant complété sa Common Law à l’Université de Montréal, Sandrine a fait l’expérience de la pratique solo ainsi que du contentieux. Elle œuvre présentement au sein d’Ipex.

Biographie :

Gabrielle est titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université du Québec à Montréal et membre du Barreau du Québec depuis 2016. Elle exerce comme avocate pour le cabinet de Me Mélanie Chaperon qui se spécialise en droit du logement et copropriété. Depuis ses débuts en droit, elle s’implique dans divers évènements ou organismes, tels que la clinique juridique de l’UQAM et le Comité Services juridiques pro bono du JBM. Dans ce dernier, elle a eu la chance d’être la vice-présidente de la Clinique juridique téléphonique et d’aider les justiciables via le service de préparation à une audition.

Biographie :

Me Alexandra Paquette s’est jointe au cabinet Surprenant Magloé Avocats et sa pratique est axée sur le respect des droits fondamentaux de tous et chacun. Me Paquette pratique le droit carcéral et représente ses clients pour leurs dossiers de libérations conditionnelles devant les Commissions des libérations conditionnelles. Elle s’assure également du respect des droits fondamentaux de ses clients en les accompagnant dans le processus de plainte en matière de discrimination devant la Commission canadienne des droits de la personne. Elle exerce aussi devant la Cour fédérale en matière de contrôle judiciaire et de mandamus.

 

Biographie :

Alexandre est membre du Barreau du Québec depuis 2015 et est diplômé de l’Université de Montréal. En 2017, Alexandre fonde son cabinet et axe sa pratique en droit des affaires. En 2019, Alexandre se joint au cabinet BDBL Avocats inc. et œuvre principalement dans les domaines du droit de la construction, du droit commercial pour d’importants donneurs d’ouvrages, ainsi qu’en droit administratif.

Alexandre s’implique à titre de bénévole au JBM depuis 2013 et est membre de son conseil d’administration depuis 2019. En outre, il siège sur le conseil d’administration de la Clinique juridique du Mile End depuis 2018.

Biographie :

Me Gabrielle Robert est avocate pour la Procureure générale du Québec. Elle est impliquée dans le milieu juridique depuis son assermentation. En 2019-20, elle a été administratrice de l’AJBL. Au cours de son mandat, elle a fondé la chronique Juris Accès. Ayant à cœur l’accès à la justice, elle a non seulement participé à donner de la formation pour Éducaloi, mais elle a également dirigé la rédaction d’un guide pour les citoyens se représentant seuls à la Cour municipale. De plus, elle a assuré la gestion de séances d’informations sur les petites créances. Récemment, Me Robert a été nommée gouverneure de la relève pour la Fondation du Barreau.

Biographie :

Joey est avocat chez Gowling WLG dans le groupe de droit des affaires. Durant ses études à l’Université de Montréal, il a œuvré au sein de la Clinique juridique Juripop. Après avoir obtenu son diplôme, il a travaillé en tant que conseiller politique pour la ministre du Patrimoine canadien à Ottawa. Dans le cadre de ses fonctions, il conseillait la ministre sur des questions relatives au Québec et sur certaines priorités nationales du gouvernement. Joey siège actuellement au conseil de l’Organisation Indo-Canadienne de Montréal. Au JBM, il a agi comme vice-président au Comité Affaires publiques et ensuite comme président par intérim.

Biographie :

Alexandra Thibaudeau a complété son baccalauréat en droit à l’UQAM en 2011. Avant de débuter sa formation à l’École du Barreau, elle a voyagé et effectué du bénévolat à l’étranger durant près d’une année. Elle a eu l’occasion d’enseigner l’anglais à des enfants en Thaïlande et de travailler pour un organisme militant pour les droits des prisonniers au Népal. En 2014, elle a complété son stage à la Direction des poursuites pénales et criminelles de la Ville de Montréal. Elle y entame sa 6e année comme procureure et coordonne maintenant une équipe de procureurs spécialisés dans les dossiers de cruauté et de négligence animale.

Biographie :

Diplômé en droit de l’UdeM et étudiant à la maîtrise en droit à Osgoode, Adam a d’abord pratiqué le litige criminel au privé avant de se joindre à l’équipe des poursuites pénales de l’Agence du revenu du Québec. Depuis 2014, il œuvre au sein du Comité de formation et, depuis 2017, il est l’un de ses vice-présidents. Depuis 2015, il œuvre au sein du Comité de recherche et législation. Adam a aussi représenté le JBM devant le Comité sénatorial permanent des Affaires juridiques et constitutionnelles, lequel étudiait la question des délais en matière pénale. Il a été nommé bénévole de l’année du JBM pour l’année 2016-2017.

 

Les 15 candidats élus par acclamation pour le mandat 2020-2021 entreront en fonction lors de la première assemblée générale annuelle virtuelle de l’histoire du JBM le 21 mai prochain dès 17 h 30.

Suivez-nous